Parc des mamelles

Le Parc des Mamelles, zoo de Guadeloupe

Véritable chef d’œuvre d'une nature particulièrement généreuse, Basse Terre est couverte par une forêt tropicale luxuriante. Riche d'une faune et d'une flore exceptionnelles, cette partie de la Guadeloupe est protégée et choyée par l'ONF. Bercés par les alizées et copieusement arrosés par les fréquentes averses tropicales, les flancs de la Soufrière sont propices à l’épanouissement de nombreuses espèces animales et à la prolifération de certains végétaux.

C'est au cœur même de cette nature luxuriante, sur plus de 4 hectares qu'a été crée, voilà plus de 20 ans le zoo de Guadeloupe, le Parc des Mamelles.

Le Parc des Mamelles, le Zoo grandeur nature

Au Parc zoologique des Mamelles, sur la commune de Bouillante ce sont prés de 500 animaux et autres insectes, poissons et reptiles, issus de 85 espèces animales qui coulent des jours heureux. Pénétrer dans l'espace du zoo de Guadeloupe est une expérience unique. Si la notion de zoo s'entend par la découverte d'espèces animales, ici, au Parc des Mamelles, c'est aussi une découverte de flore locale qui attend le visiteur. Les enclos et toutes les infrastructures se fondent dans la végétation et la visite se fait au sein d'une cadre naturel, voire même à la canopée des arbres grâce des ponts de singe et autres passerelles.

Fort de la qualité des soins apportés aux animaux, le zoo vient d'accueillir en plus deux nouvelles pensionnaires ; des jeunes femelles pandas roux venues tout droit d'un zoo du Danemark.

Le Parc des Mamelles au cœur de la forêt tropicale

Température idéale et taux d'humidité parfait permettent aux espèces présentes sur le site de vivre dans des conditions optimales. Il en est de même pour le millier d'espèces végétales qui poussent naturellement sur les pentes des Mamelles auxquelles est adossé le parc zoologique.

Cette arche de Noé, labellisé par l'EAZEA fait partie des 15% des zoo européens à avoir été récompensé pour la qualité de son environnement et le bien-être des animaux présents sur site. Des jaguars aux singes, en passant par les anacondas et autres perroquets, les espèces que l'on peut admirer au Zoo de Guadeloupe sont toutes endémiques ou venues d'Amérique latine aux conditions atmosphériques similaires à celle des Antilles.

La Parc des Mamelles un conservatoire de la faune et de la flore

Pour être toujours un peu plus en phase avec la protection de cet écosystème fragile, les propriétaires du Zoo des Mamelles ont crée et développé au sein même du parc, un Centre de réhabilitation des animaux sauvages en détresse. Un centre de soins vétérinaires qui joue un rôle essentiel auprès de la faune sauvage de l'île.


Ma sélection 0